Une employée du FBI tombe amoureuse d’un djiadhiste qu’elle surveillait

0
52

Recrutée par le FBI pour espionner un membre allemand de Daesh, une femme est tombée amoureuse de celui qu’elle surveillait.

Les faits remontent à 2014. C’est après plusieurs semaines d’échanges sur Skype avec le djihadiste, un ancien rappeur, que Daniela Green, traductrice, indique au FBI et à son mari devoir rendre visite à ses parents. Au lieu de ça, elle rejoint le terroriste en Syrie et l’épouse.

Mais au bout de quelques jours, face à l’horreur de la guerre, celle-ci déchante. “J’étais faible et je ne savais plus comment gérer. J’ai vraiment fait n’importe quoi cette fois”, a-t-elle écrit dans un mail envoyé à un ami.

Daniela Green parvient finalement à s’enfuir et à rejoindre les Etats-Unis. Arrêtée, elle décide de plaider coupable devant les autorités américaines et est condamnée en décembre 2014 à deux ans de prison. Âgée aujourd’hui de 38 ans, elle a retrouvé sa liberté. Le djihadiste aurait lui été blessé dans un tir de la coalition, mais serait toujours en vie.