Belgique : Un bébé nourri au lait végétal meurt de malnutrition

0
69

Le couple tient un magasin bio près d’Anvers, en Belgique.

Le bébé a tout d’abord été nourri au lait maternel, durant 3 mois. Puis les parents ont décidé de le nourrir exclusivement avec des laits végétaux, alternant lait de riz, d’avoine, de sarrasin, ou de quinoa… Ces laits végétaux ne pouvaient apporter les nutriments nécessaires au développement d’un nourrisson.

Le bébé a pesé jusqu’à 6 kg à 3 mois, mais à sa mort, quatre mois plus tard, il ne pesait plus que 4,3 kg. Cet amaigrissement n’a pas alerté les parents, qui n’ont pas jugé bon de consulter un pédiatre.

Dans la nuit du 6 juin 2014, le petit ne cesse de vomir, et les parents décident de consulter un homéopathe. Celui-ci ne peut que leur intimer d’aller immédiatement à l’hôpital, mais il est déjà trop tard.

Le procureur leur reproche de ne pas s’être inquiétés de l’amaigrissement pourtant spectaculaire de leur enfant. Leur jugement est prévu pour le 14 juin. Ils risquent 18 ans de prison.