‘Made in Moris’ : partenariat entre le NPCC et l’Association of Mauritian Manufacturers pour aider les fabricants locaux

0
94

Le National Productivity and Competitiveness Council (NPCC) a signé un protocole d’accord avec l’Association of Mauritian Manufacturers (AMM) en vertu duquel le NPCC aidera les fabricants locaux à se conformer aux normes de fabrication les plus élevées tout en les aidant à améliorer leurs opérations, afin qu’ils puissent obtenir le label ‘Made in Moris’. Cette démarche s’inscrit dans le cadre du ‘Enterprise Transformation Programme’.

Ce programme est une solution de conseil avec une formation pratique en vue d’améliorer continuellement l’efficacité dans les secteurs privé et public. Dans le cadre de cette initiative, le NPCC travaille avec l’entreprise pour améliorer la performance de son personnel et de ses processus dans le but d’augmenter sa productivité.

Le NPCC et l’AMM ont travaillé sur une convention de partenariat pendant la période 2017/2018. En vertu de la convention, l’AMM proposera aux entreprises qui ne réussissent pas à obtenir le label ‘Made in Moris’ de travailler avec le NPCC. Le NPCC les aidera dans les domaines où des améliorations sont nécessaires, après quoi elles pourront reformuler une demande pour avoir le label.

“Le protocole d’accord entre le NPCC et l’AMM vise à donner un nouvel élan aux entreprises fabriquant des produits sous une marque locale. Cela devrait donner un lifting aux produits fabriqués localement, et l’intervention du NPCC aidera les entreprises à améliorer leurs opérations afin d’accroître leur productivité et leur compétitivité à long terme”, a déclaré M. Dev Appalswamy, Officer in Charge du NPCC.

L’AMM a lancé l’initiative ‘Made in Moris’ en vue de promouvoir des produits fabriqués localement et encourager les Mauriciens à consommer plus de produits fabriqués par des entreprises locales. Les entreprises qui demandent le label ‘Made in Moris’ font l’objet d’une vérification par SGS, société d’inspection, de vérification, d’essai et de certification. Si l’entreprise n’est pas conforme aux standards, elle est référée par l’AMM au NPCC.

À l’heure actuelle, une entreprise obtient le label ‘Made in Moris’ si elle atteint un minimum de 60% de conformité. Sinon, la société doit apporter des améliorations dans ses opérations et ses produits et faire une nouvelle demande. En 2017, 60 entreprises dans différents secteurs économiques ont obtenu l’étiquette ‘Made in Moris’.