Libération du jeune Français enlevé à Madagascar contre versement d’une rançon

0
132

Yanish Ismaël, qui avait été kidnappé à Madagascar, a été libéré contre une rançon lundi soir 5 juin après 23 jours de détention. La nouvelle a d’abord été annoncée via la page Facebook du CFOIM-Collectif Français d’Origine Indienne de Madagascar, avant que son père Danil Ismaël, ne confirme mardi matin officiellement la nouvelle.

Bien qu’en bonne santé, le jeune homme est traumatisé, selon son père.

Le jeune homme de 26 ans avait été enlevé le 14 mai dernier dans un cimetière d’Antananarivo où il participait à une prière familiale, par une dizaine de personnes armées. Le jeune homme se pensait en sécurité puisqu’il ne se déplaçait jamais sans la présence d’un garde du corps armé. Ce dernier, qui a reçu deux balles durant l’assaut, est depuis décédé.

Une rançon a été versée selon la presse malgache, en échange de la libération. Son montant en est à l’heure actuelle inconnue, mais on sait que les ravisseurs réclamaient une somme d’un million d’euros.

Les policiers ont procédé à huit interpellations dans le cadre de leur enquête.

Yanish Ismaël était d’origine karana, mais possédait la nationalité française. Les membres de cette communauté qui a la réputation d’être très riche, ce qui tranche avec l’océan de misère qui sévit à Madagascar, sont régulièrement la cible depuis quelques années d’enlèvements avec versements de rançons.