Exposition sur Pieter Both au Musée d’Histoire Nationale à Mahébourg

0
268

Le Musée d’Histoire Nationale de Mahebourg accueille jusqu’à fin octobre une exposition retraçant les péripéties de Pieter Both, premier gouverneur général des Indes orientales néerlandaises, et son tragique naufrage à Maurice, cela dans le cadre du 450e anniversaire de la naissance de Pieter Both (1567-2017). L’exposition est une initiative du Mauritius Museums Council.

L’objectif est de mieux faire connaître la vie de cet homme d’exception et les vestiges de deux de ses navires naufragés, le Banda et le Geunieerde Provincien. Ces reliques du passé sont les témoins inédits de l’histoire du commerce international.

L’exposition s’articulera autour de divers aspects de la vie de Pieter Both et des grands événements de sa vie. Il retracera sa naissance, ses premiers succès, la situation au début du XVIIe siècle, sa nomination en tant que premier gouverneur général des Indes orientales, le voyage de retour, le naufrage de la flotte et la mort de Pieter Both, la campagne archéologique du Banda et la localisation de l’épave, les objets du Banda et les instruments de navigation, et la campagne archéologique du Geunieerde Provincien.

L’exposition-Voyage à travers le temps
L’amiral Pieter Both a eu un destin exceptionnel et tragique. Nommé amiral en 1599, il fit plusieurs voyages à la tête de flottes armées de la Compagnie des Indes. En 1609, il fut nommé en premier gouverneur général des Indes.

En 1614, à la tête d’une flotte de quatre vaisseaux dont le Banda, le Geunieerde Provincien, le Gelderland et le Delft, et d’une vaste cargaison d’épices et de porcelaine, Pieter Both reprit le chemin de retour pour la Hollande. Dans les environs de Maurice, un très violent cyclone poussa les bateaux vers la côte où ils furent déchiquetés par des vagues énormes et des vents terribles. Des quatre navires, seul le Delft échappa au naufrage. Cet événement tragique avait eu lieu le 6 mars 1615.

Des recherches historiques et archéologiques menées en 1979 et 1989 ont permis de localiser le Banda et le Geunieerde Provincien au large de Flic en Flac et d’Albion respectivement. De très nombreux objets furent récupérés parmi lesquels figurent un astrolabe de mer et de la porcelaine chinoise fabriquée sous le règne de l’Empereur Wan Li de la dynastie Ming. Ces deux types d’objets, qui constituent aujourd’hui une collection de référence au niveau mondial, se trouvent au musée de Mahébourg.