Police: Campagne de sécurité aux Line Barracks du 26 au 29 juillet

0
273

Une campagne de sécurité se tient du 26 au 29 juillet 2017 aux Line Barracks dans le cadre des 250 ans d’existence de la Police. Cette campagne est aussi en ligne avec la direction stratégique de la Police dont Améliorer la qualité de la Vie et Police de proximité.

Diverses unités de la police participent à cette campagne. Elles sont l’Emergency Response Service, l’Anti-Drug and Smuggling Unit, la Crime Prevention Unit, la Police Family Protection Unit, la Road Safety Unit, la Brigade des Mineurs, le Police Helicopter Squadron (PHS), le Scene of Crime Office, la Special Mobile Force (SMF) et la National Coast Guard. La Blood Donors Association et la clinique Rogan seront aussi de la partie.

Divers stands seront aménagés et seront occupés par les différentes unités spécialisées de la force policière et les autres participants. Des posters et pamphlets seront distribués et des vidéos projetés. Un don de sang se tiendra également du 26 au 29 juillet et le public est invité à faire don de leur sang.

Un défilé du Jardin de la Compagnie jusqu’aux Line Barracks clôtura cette campagne de sensibilisation le samedi 29 juillet 2017. Des démonstrations par la Special Supporting Unit, la Police Dog Unit, la SMF, le PHS, le Groupement d’Intervention de la Police Mauricienne, et l’orchestre de la Police auront lieu.

Objectifs
L’objectif est de sensibiliser le public sur les fléaux de la société tels le crime, la drogue et l’abus de substances illicites ainsi que la sécurité routière, la violence domestique et les offenses liées à l’informatique.

A travers cette initiative, la Police continue avec sa stratégie d’approche communautaire élargie. Parmi les autres buts : développer l’estime de la communauté, rehausser une perception favorable et projeter une bonne image publique de la Police en vue de promouvoir la sécurité et améliorer le sentiment de bien-être auprès de la population.

A noter que cette année, la police mauricienne fêtera ses 250 ans d’existence en août. A cette occasion, une série d’activités, échelonnée sur deux mois de mi-juin au début d’août, est organisée par la police avec la collaboration de ses partenaires de la société civile.