Porlwi by Nature: faire revivre Port-Louis en mode nocturne

0
335

Festival culturel désormais emblématique, Porlwi by Nature entend mettre en lumière la beauté naturelle de la ville historique de Port-Louis. Un des éléments phares de cette manifestation culturelle, le ‘street art’, ou art urbain, occupera une place de choix dans le festival, prévu du 29 novembre au 3 décembre prochains. Des artistes nationaux et internationaux ayant bâti leur renommée dans l’art urbain y participeront.

Art encore relativement méconnu à Maurice, le ‘street art’ a pourtant fait la renommée de nombreux talents, notamment l’insaisissable Banksy, artiste britannique dont l’identité demeure encore mystérieuse, et l’Américain Shepard Fairey, dont la campagne ‘OBEY’, à la fin des années 1980, a donné naissance à une ligne de vêtements.

De par sa nature, plusieurs mythes entourent le ‘street art’, certains le confondent avec le graffiti ou des actes de vandalisme. Or, par définition, le ‘street art’ est à l’opposé du graffiti car sa vocation est d’embellir et sa mission est souvent philosophique. Il s’agit en outre d’une forme d’art éphémère qui ne dénature pas, d’autant que la troisième édition se veut une évolution organique de cette manifestation, en proposant des activités qui cadrent avec le thème de la nature.

Des artistes urbains internationaux sont attendus pour participer à cette activité qui se veut à la fois ludique et pédagogique. Les artistes mauriciens passionnés d’art urbain auront ainsi l’occasion de côtoyer des grands noms de cette discipline artistique. Sur cinq jours, les artistes re décoreront les rues de la capitale avec des fresques qui reprendront la philosophie du festival centrée sur la nature environnante.

Porlwi by Nature est avant tout un festival de culture contemporaine, avec une approche ouverte et une volonté perpétuelle d’être à l’écoute des artistes, des habitants, des festivaliers et des partenaires. « En choisissant le thème de la nature, nous soulignons l’importance de ce sujet vital, tant au niveau de la réflexion que de la création et de l’implémentation », souligne Tessa de Chalain, responsable de Communication de Porlwi.

Contrairement aux années précédentes, l’édition 2017 du festival se tiendra de 19 heures à minuit, mais aura une programmation renforcée en journée avec des expositions, des conférences et des ateliers, des activités pour les plus jeunes et des balades et visites guidées à travers la ville.

Porlwi by Nature a reçu un nombre record d’inscriptions – 170 au total – provenant de Maurice et d’ailleurs. En effet, sur les 170 dossiers de participation reçus, 105 sont de Maurice, un de Rodrigues, 34 de La Réunion, 10 de France, 7 d’Allemagne, 2 d’Afrique du Sud, 2 d’Autriche, 2 de Grande-Bretagne, un de Suède, un d’Australie, un d’Argentine, un de Belgique, un de Madagascar, un de Hong Kong, et un de Singapour. « Le festival Porlwi by Nature nous permet de continuer à tisser des liens avec la région et avec l’international. C’est une première en matière du nombre de pays participants », ajoute Tessa de Chalain.

LEAVE A REPLY